Le théâtre iranien à l’honneur à Bozar

12 Juil

Basé sur des faits réels contemporains, Ham Havâyi- A bit more everyday, est un docu- théâtre écrit par la talentueuse Mahin Sadri racontant l’histoire de trois femmes iraniennes: Mahnaz Dalir Rooy Fard, veuve d’Abbas Doran, pilote de guerre et héros national tué pendant la guerre Iran-Irak. Shahla Jahed, maîtresse d’une star du football iranien, condamnée à mort pour le meurtre de la femme de celui-ci. Enfin, Leyla Esfandyari, célèbre grimpeuse de haute montagne, morte lors d’une expédition dans l’Himalaya.

C’est dans l’intimité de leurs cuisines respectives, qu’elles racontent leurs histoires aux destins tragiques. Sans jamais interagir entres elles, les protagonistes s’adressent directement aux spectateurs, délivrant tour à tour des monologues où humour et drame s’entrechoquent. Dans une sublime mise en scène (concoctée avec soin par Afsaneh Mahian), Mahnaz, Shahla et Leyla nous confient leurs mots, tour à tour, chuchotés, hurlés, rieurs, suppliants, au rythme des avions qui décollent, des nouvelles de Radio Bagdad, de la cacophonie des ustensiles de cuisine. Dans leur longues robes noires, les comédiennes se déplacent avec grâce, rangent, rient aux éclats, sans jamais nous faire perdre le fil de leurs histoires, tant leur présence est envoûtante. Une perle du théâtre iranien menée avec brio par trois comédiennes qui vous laisseront le souffle coupé.

 

Entretien avec Mahin Sadri (Ecrivaine et actrice auprès du Mehr Theater Group d’Amir Reza Koohestani. Elle a gagné le prix du meilleur texte en 2015 lors du Festival International de Théâtre de Fadjr)

Artbruxelles : «  Pourquoi avoir choisi d’écrire l’histoire de ces trois femmes qui n’ont à la base rien à voir l’une avec l’autre ?

Mahin Sadri : D’abord je trouvais leurs histoires étranges et je me suis donc énormément documentée sur chacune d’elle. Ensuite, elles parlent toutes les trois d’amour, d’un amour inconditionnel mais chacune à leur manière. Enfin, elles partagent le goût du risque et il était important pour moi de montrer leur potentiel et leur force.

Artbruxelles « Y’a t-il un message politique ? »

Mahin Sadri : « Non je n’aime pas les messages politiques. Ce n’est pas mon rôle, je suis une artiste, une comédienne, un écrivain. Je raconte des histoires. Si je voulais faire passer un message politique je ne le ferais pas à travers un texte que j’ai mis deux ans à réaliser, mais je prendrais plutôt la parole dans mon pays lors d’une conférence. Par contre, je déroule en arrière-plan une frise chronologique de l’histoire de l’Iran qui débute avec la Guerre Iran-Irak (1981-1989) et qui prend fin lors de la Révolution Verte en 2009.

Artbruxelles : « Mais les médias occidentaux aiment bien toujours voir une corrélation entre l’art et la politique. »

Mahin Sadri : Je ne pense pas que ce soit que le fait des occidentaux, c’est la même chose en Iran et plus globalement au Moyen-Orient. Parler de l’air devient politique !

Artbruxelles : « Le titre en iranien «  Ham Havayi » est très intriguant…

Mahin Sadri : Cela fait référence au processus d’adaptation du corps aux changements de pression climatique lors des excursions en montagne. La montagne est un environnement qui m’attire énormément. Là haut, tout devient plus exagéré, il y a un climax dramatique unique.

Artbruxelles: La pièce a eu un énorme succès en Iran et en Europe

Mahin Sadri : Oui, lors du Festival International de Théâtre de Fadjr 2015, Elham Korda et Setareh Eskandari ont été sacrées meilleures actrices. Nous sommes aussi très présents dans les tournées européennes.

A ne pas manquer la pièce qui sera d’ailleurs à Paris dans le courant du mois d’Octobre 2016!

A bit more everyday- Ham Hâvayi

Mahin Sadri texte – Afsaneh Mahian mise en scène – Setareh Eskandari comédienne – Elham Korda comédienne – Baran Kosari comédienne – Manouchehr Shoja costumes, création lumières, scénographie – Mohammad Reza Jadidimusique, technicien son

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :